Comment reconnaître une crise d’épilepsie ?

Comment reconnaître une crise d’épilepsie ?

En cas de suspicion de crise d’épilepsie chez un membre de votre famille, prenez sans tarder un rendez-vous auprès de votre médecin. Il va analyser les symptômes et les antécédents personnels du malade pour baser son diagnostic. Il effectuera sans doute d’autres tests. Il peut aussi prescrire des analyses sanguines pour confirmer ou non l’épilepsie. L’électroencéphalogramme est le test le plus souvent pratiqué, un scanner ou une tomographie peut être demandé. Une IRM et d’autres tests neuropsychologiques peuvent aussi être demandés.

Des signes visibles facilement reconnaissables

Selon http://crise-epilepsie.com, il existe des signes facilement reconnaissables d’une crise d’épilepsie. Le malade perd connaissance ou bien sa conscience est altérée. Dans ce dernier cas, ses yeux peuvent rester ouverts, mais le regard est fixe. Il ne réagit plus aux sollicitations extérieures. Mais tout peut commencer par une frayeur qu’éprouve le malade, une grosse panique venue de nulle part ou une colère sans raison apparente. Puis il peut tomber brusquement par terre. Souvent, des convulsions surviennent, parfois de manière prolongée. Le patient n’a alors aucun contrôle sur les mouvements de ses bras et de ses jambes. Ses perceptions peuvent changer brusquement, c’est-à-dire son odorat, son goût ou autres. Sa respiration semble lourde et peut être très bruyante. Cependant, après investigations, les personnes ayant fait une crise d’épilepsie avouent qu’une espèce d’aura précède la crise. L’aura diffère selon les malades, ce peut être une hallucination visuelle ou olfactive, une sensation de déjà vu ou autre manifestation telle que de l’agitation ou une soudaine irritabilité. Ceux qui ont déjà vécu cette sensation peuvent prendre des précautions lorsqu’ils la ressentent à nouveau : ils peuvent notamment s’allonger sur un lit ou sur un canapé pour prévenir la chute qui s’ensuit. Le fait est que, souvent, chaque patient reproduit les mêmes signes à chaque crise. Si vous avez ainsi un proche souffrant d’épilepsie, vous devez apprendre comment réagir en cas de crise.

Consultez en urgence !

Il est vital de consulter le plus rapidement possible lorsque l’une ou l’autre des situations suivantes survient :
– si les convulsions durent plus de 5 minutes,
– si le malade ne parvient pas à respirer normalement ou ne revient toujours pas à lui alors que la crise semble être passée.
– si une autre crise suit la précédente, en peu de temps.
Cherchez vite une assistance médicale si le patient se sent extrêmement épuisé, si sa température est très élevée et s’il se blesse durant sa crise. Faites de même si la personne concernée est une femme enceinte, car sa santé et celle de son bébé sont en jeu. Ne tardez pas non plus à téléphoner à votre médecin si le patient en question est diabétique, car cela veut dire qu’il est déjà vulnérable. Que le patient soit un adulte ou un enfant, rendez-vous sans attendre chez le médecin le plus proche si c’est sa première crise d’épilepsie. Le fait est que vous ignorez quels gestes faire dans ce genre de cas pour aider le patient ou le protéger. Alors, le mieux, c’est d’appeler un médecin.

Category

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *